Après Grossesse

Après une grossesse le corps peut subir des changements importants. Heureusement, il existe des techniques chirurgicales pour remonter les seins, augmenter au besoin le volume de la poitrine, aplatir un ventre ou faire disparaître les vergetures. Osez redevenir la femme que vous étiez !

La chirurgie

« Ose redevenir ce que tu étais »

Les femmes ne sont pas égales en ce qui concerne la remise en forme de leur corps après une grossesse. Certaines retrouvent leurs formes sans grand effort, d’autres perdent leur belle poitrine, d’autres encore sont marquée par des vergetures, des relâchements des muscles de l’abdomen, voire un écartement pathologique  ou diastasis de la ceinture abdominale. Le premier motif de consultation est le suivant : la mère veut redevenir la femme qu’elle était.

De bonnes solutions peuvent être proposées pour réparer ces problèmes. Il sera souvent question d’interventions combinées : muscles+peau, muscles+graisse, plastie mammaire +implants, plastie abdominale+liposculpture etc…

 

Timing : quand opérer ?

Il faut compter un an aprés une première grossesse, 6 mois après la seconde, 3 mois après la troisième. Il n’y a pas de contre indication pour une nouvelle grossesse.

Mais bien entendu, le bon sens prime.

La prise en charge de la Sécurité Sociale est réservée à un nombre de cas très limités et répondant à des critères bien précis.

 

Contre indication absolue

Seule contre indication absolue : le tabac qui génère des nécroses très délicates à soigner et qui généralement laissent des traces disgracieuses. Pour les fumeuses, la règle à minima à respecter est la règle des 10: moins de 10 cigarettes, 10 jours avant l’intervention et 10 jours après.

Vous trouverez dans les visuels de cette rubrique un certain nombre d’interventions simples ou combinées qui vous donneront une idée de ce qui peut être réalisé.

  • Différentes interventions composent la chirurgie de l’abdomen, appelée abdominoplastie
  • La graisse ne revient pas, car les cellules graisseuses sont détruites et ne repoussent pas