Réduction des petites lèvres

description

L’hypertrophie des petites lèvres peut être une source de handicap dans la vie d’une femme : difficulté à aller à la piscine, gêne lors des rapports sexuels. Plus généralement la labioplastie permet de redessiner une vulve harmonieuse.

Labioplastie ou nymphoplastie

Pour :
Les femmes souffrant d’une gêne physique ou psychologique liée à une taille anormale des grandes ou des petites lèvres.

Quel est le but de la nymphoplastie?
La nymphoplastie ou labioplastie de réduction a pour but de réduire le volume des petites lèvres lorsqu’il est trop important.

La nymphoplastie pour qui?
Pour les femmes ayant une gêne et notamment lors des rapports sexuels, activité sportive.

L’intervention est elle prise en charge par la sécurité sociale?
Non

fiche pratique

Labioplastie – Intervention :
C’est la résection au ciseau de ce qui dépasse des grandes lèvres. Les petits vaisseaux sanguins sont coagulés et le chirurgien suture la muqueuse avec des fils résorbables, il n’y a pas de pansement et la douche est autorisée dès le lendemain.

Labioplastie – Anesthésie :
Toutes les interventions de labioplastie sont réalisées sous anesthésie locale avec sédation.

Labioplastie – Hospitalisation :
Ces interventions sont pratiquées en ambulatoire, sans hospitalisation.

Cette intervention est-elle douloureuse ?
Non, mais les rapports sont déconseillés pendant 8 à 10 jours.

Labioplastie – Suivi :
Une visite de contrôle par le chirurgien esthétique ayant pratiqué l’intervention est programmée pour suivre la cicatrisation.
Les activités quotidiennes peuvent être reprises 24 heures après l’intervention, et les relations sexuelles et le vélo après 8 à 10 jours.

Quand peut –on reprendre les rapports sexuels aprés une labioplastie?
La reprise des rapports sexuels peut se faire lorsque les cicatrices sont solides soit entre le 8ème et le 10ème jour post opératoire.

Les cicatrices sont-elles visibles?
Non.

Y-a-t’il des fils de suture?
Oui, les fils sont résorbables et disparaissent spontanément 8 à 10 jours après l’intervention.

Y-a-t’il des soins particuliers en post-opératoire?
Il n’y a pas de pansement à faire, mais une simple toilette à l’eau du robinet (douche) et au savon. Un protège-slip suffit à recouvrir les sutures.

Quels sont les risques de la nymphoplastie?
Le risque est trés faible: l’infection du site opératoire est rare, mais possible, et guérit spontanément sans séquelles.
Le saignement du site opératoire, extériorisé (hémorragie) ou pas (hématome). Pendant quelques heures, il peut exister un petit écoulement similaire à celui des règles. Il est exceptionnel qu’il conduise à une reprise de l’intervention.
Des troubles de la sensibilité de la région opérée sont possibles, à type d’insensibilité ou d’hypersensibilité. Ces symptômes sont le plus souvent transitoires et disparaissent en quelques semaines.

Quel est le bénéfice de la nymphoplastie?
Des petites lèvres hypertrophiques peuvent être disgracieuses, induisant une gêne lors des rapports sexuels. Le bénéfice de la nymphoplastie est surtout dans le regard que l’on porte sur son corps.

partie du corps: 

Ajouter un commentaire

contact

contact

Contactez-nous par email grâce à ce formulaire ou par téléphone au  01 46 05 83 65

Toutes les informations que vous nous communiquerez sont confidentielles et réservées à un usage médical. Elles ne seront communiqués à aucune tierce partie.