Les fesses galbées

Il existe des techniques pour avoir des fesses athlétiques sans faire de sport!

Transports, travail, enfants, entretien de la maison, il n’est aujourd’hui pas toujours facile de trouver un moment dans la semaine pour pratiquer une activité physique régulière. Avoir ou conserver des fesses galbées devient alors une véritable sinécure, et la silhouette se retrouve alourdie par des excédents de masses graisseuses ou de cellulite.

Plusieurs solutions sont envisageables, dont la liposuccion isolée, consistant en l’extraction localisée de l’excès de graisse à l’aide d’une canule et pratiquée sous anesthésie légère (neuroleptanalgésie), sans hospitalisation.

Si les fesses sont plates, ou tombantes, en raison d’un relâchement des muscles, il est possible de procéder à l’implantation de prothèses dont la taille et la forme sont définies selon les désirs de la patiente et après concertation avec le chirurgien esthétique. Cette opération est réalisée sous anesthésie générale en 1h30 à 2h de temps, en insérant les prothèses dans le muscle grand fessier (partie haute des fesses) par le biais d’une incision verticale.

La cicatrisation peut prendre jusqu’à 3 mois, période durant laquelle aucun sport ne doit être pratiqué. Une activité normale peut cependant être reprise après 15 jours.